Association des Trimarans Dragonfly

Discussions sur tous les sujets techniques et marins en rapport avec les trimarans repliables Dragonfly.


    propriaitaire d'un DF 920 cruising depuis mi novembre 2017

    Partagez

    trimatelot84

    Messages : 4
    Date d'inscription : 01/11/2017
    Localisation : Vaucluse 84

    propriaitaire d'un DF 920 cruising depuis mi novembre 2017

    Message par trimatelot84 le Lun 11 Déc - 19:09

    Bonjour Very Happy
    Nous avons acquis ce bateau d'occasion, millésime 2001. Nous avons navigué 4 jours mi novembre pour le conduire au port à sec Les portes de l'Atlantique (à côté de Paimboeuf, 44)
    Notre précédent bateau était un Corsair F 24 MK1 (il est à vendre) trop petit pour nos croisières côtières "au long cours", par ex cette année, 7 semaines en Croatie. Nous naviguons à deux avec ma coéquipière, l'équipage totalise 135 ans. Avant cela, beaucoup de miles parcourus en monocoque (Atlantique, Pacifique)
    Notre choix s'est porté sur le DF 920 pour des raisons assez évidentes d'ergonomie et confort. Nous habitons dans le Vaucluse mais ce nouveau tri naviguera en Atlantique, bassin que nous préférons à la Méditerranée.
    Vu notre programme "croisière" nous allons l'équiper d'un guindeau axe vertical (avec une delphinière fabrication maison pour recevoir un davier), d'un frigo, d'un chauffage gasoil. Pour améliorer l'autonomie, seront installés autour du tiroir sous le cockpit, un réservoir sup d'eau douce de 75 L, un réservoir inox de 40 L pour le gasoil du chauffage, un réservoir inox essence de 55 L pour le Honda HB 15 cv, d'une pompe d'eau de mer à l'évier, d'une annexe légère qui sera stockée en navigation dans un des flotteurs + Suzuki 2,5 CV, d'un portique léger avec un PS de 150 watts.
    Comme tout bateau de 16 ans d'âge il y a pas mal de choses à revoir. Humidité du polyester avec osmose pas trop méchante dans la coque centrale mais bien installée dans les flotteurs, ils sont démontés et sèchent sous abri avec des résistances chauffantes dedans. Côté articulations, quelques mauvaises surprises dont je parlerais dans un fil spécifique, j'aurais besoin d'avis.
    Nous espérons mener à bien tout ça cet hiver pour une première campagne de croisière côtière de 3 ou 4 mois cet été.
    Cordialement
    Yves

    triheol

    Messages : 3
    Date d'inscription : 20/12/2017
    Age : 80
    Localisation : Quiberon

    Re: propriaitaire d'un DF 920 cruising depuis mi novembre 2017

    Message par triheol le Jeu 21 Déc - 21:51

    Bonjour!
    ne crains-tu pas de surcharger ton bateau avec tous ces équipements?
    Sur le mien, j'avais un chauffage Truma qui fonctionnait sur les camping-gaz du réchaud, et des panneaux solaires sur les flotteurs.
    Le guindeau ne s'impose pas, et le davier de l'ancre se pose normalement sur un bras avant.

    trimatelot84

    Messages : 4
    Date d'inscription : 01/11/2017
    Localisation : Vaucluse 84

    Re: propriaitaire d'un DF 920 cruising depuis mi novembre 2017

    Message par trimatelot84 le Sam 23 Déc - 13:24

    Bonjour
    Charger oui. Surcharger ? Tout est relatif.
    Le but est de faire de ce trimaran un "bateau de croisière côtière au long cours" en gardant des performances nettement supérieures à un bon monocoque pour un couple. Navigation à deux 99% du temps avec des objectifs de vie à bord pouvant dépasser 2 ou 3 mois en continu.
    Si on considère que ces bateaux sont conçus pour un équipage d'au moins 3 personnes, voilà déjà pas loin de 90/100kg d'économisés (avec effets perso) Disons que ça fera l'équivalent du réservoir d'eau sup.
    J'ai viré le Trumatic gaz qui pèse un peu plus lourd que l'Eberspacher qui le remplacera, mais c'est peanuts.
    Pour l'essence il y avait une nourrice 12L plus 2 jerrycans 5 et 10 L soit 27 L. Avec un Honda 15 CV ça fait une petite autonomie (en heures avec les manœuvres). Celui en inox fera 55 L + 12 kg de réservoir soit un supplément de 35 kg max avec tuyaux divers.
    Réservoir de gasoil pour chauffage et GO = 50 kg sup.
    Panneau solaire et portique léger 20kg.
    Guindeau et ancre Kobra 12 kg + 20 m de chaîne de 8, probablement une 20 aine de kg en plus d'un mouillage en général léger sur ces bateaux. Le guindeau s'impose pour nous, 135 ans à nous deux avec du matos qui vieillit et n'est plus sous garantie de puis longtemps Laughing Il n'y aura pas de batterie sup pour le guindeau. La petite delphinière avec le davier fera 10 kg maxi.
    Frigo 15 kg sup.
    Annexe et moteur 27 kg
    Total charge sup = 177 kg par rapport à un équipage de 3 personnes.
    Grosso modo, à la louche, ça revient à dire que le bateau sera équivalent à un vide naviguant avec 5 personnes sans effets perso.
    J'espère que les performances ne seront pas beaucoup handicapées surtout si on considère notre usage volontairement "modéré" des performances maximum (qui font l'objet de citations et videos) que nous laisserons aux régatiers et amateurs de sensations fortes, (que je comprends fort bien, pas de dénigrement de ma part, au contraire, j'adore) mais ce n'est pas notre objectif.
    Croisière côtière rapide avec un bateau qui ne gite pas, ne roule pas au mouillage et qui, je suis sûr, permettra à mon équipière de barrer et doubler avec un sourire en banane la plupart des monocoques qui oseront se défier à elle !  Very Happy  cheers
    Cordialement
    Yves

    Contenu sponsorisé

    Re: propriaitaire d'un DF 920 cruising depuis mi novembre 2017

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 13 Déc - 21:28