Association des Trimarans Dragonfly

Discussions sur tous les sujets techniques et marins en rapport avec les trimarans repliables Dragonfly.


    Quel Antifouling pour quel bassin de navigation

    Partagez

    Admin
    Admin

    Messages : 38
    Date d'inscription : 22/03/2015

    Quel Antifouling pour quel bassin de navigation

    Message par Admin le Lun 30 Mar - 20:32

    Quel Antifouling pour quel bassin de navigation
    Jean Dumazy
    La saison se termine et les bateaux sortent de l'eau.
    Quel est l'état de votre coque, après combien de mois à l'eau, et combien de brossages en cours de saison ?
    -----------reponse----------
    clarivoile
    Pour l'instant j'utilise du Seajet érodable, sors beaucoup et malgré tout.....c'est vrai que le blanc n'est pas ce qu'il y a de mieux.

    Cet hiver, j'hésite à mettre du matrice dur comme sur mon ancien bateau auquel j'ajouterai un peu de poudre de sulfate cuivreux. Celà impose un grattage complet tous les 3 ans.

    L'ennui est que je voudrais du blanc, et le cuivre ça fait rougir/rosir....
    -----------reponse----------
    bivan13
    J'avais de l' érodable sur Rurik, j'en avais assez de me mettre du bleu (couleur…) partout dès que je touchais à la coque ou au safran, aussi j'ai changé cette année 2013 pour une matrice dure. J'ai sorti le bateau au sec 15 Jours en Juillet. Nettoyage et remise à l'eau. Deux mois après j'avais une barbe tellement importante que le plongeur à qui j'avais demandé de donner un coup d'éponge a refusé en me disant que seul le Karcher pourrait venir à bout de cette "barbe "abondante. D'après mon accastiller préféré cela est dû au fait que je l'ai laissé 2 semaines au sec. J'avais l'intention de mettre cette année du M300 (à base de Cu) qui parait il durerait 5 ans sans repasser de couches…Un essai a eu lieu dans V§V et après un an il a suffit de passer un coup d'éponge et le résultat avait l'air satisfaisant, mais je préfère attendre les conclusions après au moins deux ans d'utilisation car le coût n'est pas donné!! On verra donc dans 3 ans…
    En conclusion, cette année je remettrai de la matrice dure Nautix 4 qui parait il est très bien.
    -----------reponse----------
    Jean Dumazy
    Sur mes anciens bateaux je mettais du Nautix A4 (matrice dure), une couche, toujours à la Trinité sur Mer.
    Un petit coup de brosse à mi-saison et à la sortie de l'eau, il était plutôt propre d'après le chantier qui le passait au Karsher.
    A la livraison Multisailing avait mis du A3 (érodable), c'était en Juillet juste avant la mise à l'eau et même en Décembre après quelques navs, il me semblait "propre" (mais la mise à l'eau était après la pousse de Printemps)
    Cette année j'ai mis du Seajet platinium et ça pousse franchement, je n'ai pas l'impression que l'érodable fasse grand chose, bref je suis franchement déçu. A moins que le printemps pluvieux et l'été ensoleillé aient favorisé la pousse.
    -----------reponse----------
    Jean Dumazy
    Bernard, quelle matrice dure avais tu mis cette année ?
    J'ai aussi lu que le Boero Altura était très efficace, qui l'a essayé ?
    -----------reponse----------
    clarivoile
    Ocoprotec m'a fait un devis à 500$ l'an passé pour leur système imbattable pour ....ans. Mais à ce prix là, j'ai préféré garder du classique.

    Jadis je mettais du Jotun en matrice dur qui était très bien. Mais c'était à l'époque où les règles des antifouling n'étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui
    -----------reponse----------
    Jean Dumazy
    Claude-Ernest, je suppose que du voulais dire 5000$.
    Pour le M300, le recul est il suffisant ? (en effet, la résine n'est plus une epoxy mais une polyester)
    -----------reponse----------
    clarivoile
    oui 5000€ désolé
    -----------reponse----------
    baizeau
    Sur mon DF800R j'utilisais du NautiX A4 T Speed. Matrice dure car il échouait. Le résultat était plutôt bon.
    -----------reponse----------
    Zephyrin
    Sur mon 28 l'érodable avec une mise à l'eau en début de saison début avril, est complètement parti en fin de saison, le bateau est sorti de l'eau mardi. En conséquence après 7 mois dans l'eau dont 2 mois dans l'Aven où le courant génére probablement une érosion plus rapide, résultat assez décevant d'autant plus que j'ai constaté dès la seconde partie du mois d'aout qu'il n'y avait plus grand chose. Pour l'année prochaine je n'ai pas encore pris de décision, érodable, matrice dure ou cu (assez en vogue actuellement) donc je consulte donc attentivement les commentaires du site
    -----------reponse----------
    md
    J'ai appliqué grassement l'antifouling érodable Micron Extra EU de chez International en juillet 2012. Je dis grassement car j'ai mis deux couches plus une troisième couche sur les arrêtes des coques ou l'usure se fait plus forte lorsque je passe l'éponge. Il fonctionne bien car je n'ai pas refait de peinture pour l'instant. Je plonge une fois par mois pour passer un coup d'éponge végétale sans frotter fort. Pour l'instant je n'ai pas eu de barbe et le gras part facilement. Quelques plaques sans antifouling commencent à apparaitre au bout de 16 mois. Je referai probablement un antifouling avec le même produit dans 2 ou trois mois. Cela aura tenu 18 mois.
    Matrice dure: Quand je courais en J80 nous utilisions une matrice dure dite performante de chez Boero. Cela tenait un an, ça prenait le gras et l'herbe au même rythme que Micron Extra EU (érodable). Quand je plongeais je devais frotter plus en appuyant plus qu'actuellement. C'était pas de tout repos.
    Matrice érodable: J'ai acheté MD peint avec d'un érodable (bleu). Donc hors de question de passer une matrice dure par dessus à moins de tout ramener au gelcoat avant. Je me suis résigné à acheter le Micron Extra EU et aujourd'hui je ne regrette pas car je ne plonge pas plus pas moins qu'avant mais je gagne en longévité et surtout je carène sans effort. Le seul petit souci est que la partie immergée est gris claire comme je le souhaitais mais la partie émergée a bleui comme si l'ancien antifouling se fusionnait avec le nouveau.
    -----------reponse----------
    clarivoile
    Et ça?

    http://m300antifouling.fr
    -----------reponse----------
    Jean Dumazy
    bon, pour le moment, personne n'a appliqué le même, ça va être difficile de se faire une idée.
    Continuons le sondage ...
    -----------reponse----------
    md
    Le M300 serait idéal si les résultats annoncés sont au rdv au bout de 5 ans. De quelle couleur est-il? Je ne voit rien sur le site que CE a mis en lien.
    -----------reponse----------
    clarivoile
    Ils disent ici brun rougeâtre, couleur cuivre

    http://m300antifouling.fr/epages/box20879.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/box20879/Categories/Le_M300_en_Questions
    -----------reponse----------
    Jean Dumazy
    Philippe,

    le Micron Extra EU, en quelle quantité en as tu mis ?

    Merci

    Jean
    -----------reponse----------
    Extradry
    J'ai sorti le bateau hier, et j'ai trouve les coques plutôt propres, bien mieux que mon ancien bateau ExtraDry qui recevait deux couches de Seajet érodable.
    Je vais donc remettre le même : INTERNATIONAL VC 17M Extra/graphit.
    Ce produit se présente en 2 composants: la peinture et un sac de poudre de cuivre. Ça me rappelle le CopperCoat même si la quantité de cuivre est plus faible.
    L'autre particularité est qu'il faut appliquer une seule couche fine en utilisant un rouleau lacqueur au lieu d'un rouleau antifouling.
    Armand m'a dit que 2 boites de 0.75L suffisait en tirant bien pour réduire la consommation (DF920).
    Pour 10€ de difference j'ai préférer prendre un grand pot de 2L.
    J'ai acheté chez SVB. C'est 20% à 30% moins cher que les autres sites . Commande un lundi soir, le paquet était chez moi à LaTrinite le jeudi.
    -----------reponse----------
    Jean Dumazy
    Le VC17M est bien noir ? Plus c'est foncé moins on voit les filaments qui s'y collent :-)
    Cette année je vais essayer le Micron Extra EU. L'hiver prochain, j'envisage, sur les conseils d'un ami, de décaper tout l'antifouling et de remettre une sous-couche époxy. Je repenserai alors, avec un bon état de surface, à ce que je mettrai.
    -----------reponse----------
    mesthi
    J'utilisais sur mon précédent bateau (Etap 21i) du micron extra sans aucun problème pendant 9 ans : Karcher 1x/an et une couche au rouleau. Depuis 1 an j'applique sur Speedy (DF 28) une couche de Micron WA marine (soit disant bon pour 2 ans). J'ai appliqué une seule couche au rouleau + deuxième couche ligne de flottaison et étraves. Après 6 mois il était impeccable, après un an à peine une couche grasse partie au Karcher. J'attends le bilan après 18 mois et 2 ans. Le bateau a navigué la saison à Nieuport et 3 sem en Croatie.
    -----------reponse----------
    md
    ATTENTION!
    Je découvre que si le Micron Extra EU est très efficace il aurait un énorme défaut. Depuis un moment que je constate que les parties hors d'eau de cet antifouling verdissent et c'est très laid. Je pensais que ce phénomène était une réaction de l'ancien antifouling bleu avec le Micron Extra EU gris clair. Je me suis renseigné auprès d'un vendeur A.D. qui m'explique que c'est l'oxydation des particules de cuivre à l'air libre qui colore l'antifouling en vert. Je suis surpris car je ne vois pas ce phénomène sur d'autres bateaux.????
    Est-ce que tous les antifoulings efficaces contiennent du cuivre qui verdit à l'air libre?
    -----------reponse----------
    clarivoile
    J'ai eu le même phénomène sur le mien. Pas très beau, mais pas catastrophique sur un bateau sombre
    -----------reponse----------
    Jean Dumazy
    J ai passé 5l de micron extra eu, bleu marine (j ai une coque blanche), mais je suis dans le chenal de la trinité. On verra en fin de saison.
    J ai prévu l hiver prochain de décaper la coque, appliquer un traitement époxy puis ... on verra. Je repas serai peut-être à une matrice dure.
    -----------reponse----------
    bivan13
    Bon, je vais faire le cobaye, j'ai finalement décidé de jouer le grand jeu et de faire poser du M300 sur Rurik. Inconscient ou raisonnable? La facture? Bien moins cher que ton devis , Claude Ernest. Ponçage des trois coques jusqu'à la couche d'époxy, Pose du M300 en une couche, ponçage à nouveau des trois coques au papier fin pour activer le Cu (élimination de la couche d'amidon qui s'est formée) 1250€ plus les 4 pots de M300 (1 pot/5m2) achetés chez Uship en profitant, comme chaque année, des 10% du mois de Mars (750€). Total 2000€. Si cela tient vraiment 4 ou 5 ans c'est rentable! Nous verrons...En pensant aux membres de l'ATD, j'ai appelé M300 pour leur demander s'ils consentaient à faire des tarifs préférentiels pour notre cinquantaine de membres. La réponse a été positive pouvant être TRES attractive s'il y avait de nombreux membres intéressés. Pour votre info je n'ai bénéficié d'aucune réduction chez M300!!...

    Je vous tiendrai donc au courant de l'efficacité du M300 sur Rurik.

    -----------reponse----------
    Jean Dumazy
    Bernard,
    dans quel chantier fais tu faire cela ?
    Combien te prennent ils pour la mise à nu de la coque ?
    Merci
    Jean
    -----------reponse----------
    bivan13
    Jean je le fais faire chez Kervilor. Après Rurik ils seront au point pour faire les autres !! Du coup ils ont un autre client qui veut faire la même chose.
    Amicalement
    Bernard
    -----------reponse----------
    clarivoile
    J'ai demandé un devis à LR pour le M300. Peut être serait il plus adapté à ma situation actuelle?
    -----------reponse----------
    Jean Dumazy
    Claude-Ernest, pourquoi ne le sors tu pas de l'eau ? Quand t'y remets tu ? Tu ne seras pas trop rouillé ?
    -----------reponse----------
    clarivoile
    Le sortir de l'eau c'est plus de soucis, plus de frais, un risque fort de ne pas garder la même place.

    J'espère un passage suffisamment long en octobre
    -----------reponse----------
    Jean Dumazy
    En effet il te faut une matrice dure ou permanente.
    -----------reponse----------
    Extrem Emotion
    Rurik où en es tu de ton antifouling. Comment se comporte t il déjà cette fin de saison ?
    Nous devons sortir Extrem Emotion courant semaine prochaine puis le remettrons à l eau jusqu en Avril lors de notre retour en région Rochelaise. A ce moment là nous le ressortirons de l eau le carènerons et tous vos conseils sont les bienvenus. Il va rester cet hiver à l eau sans nouvel antifouling sauf celui de l ancien propriétaire VC17 qui a aujourdhui une couche grasse. Mais nous naviguons au moins 3 jours par semaine depuis mai 2014.
    -----------reponse----------
    mesthi
    Infos suite concernant antifouloing International Micron WA
    Speedy est sorti de l'eau ce WE après 2 ans sans application d'antifouling (Karcher uniquement la saison passée) comme préconisé par le fabriquant d'antifouling.
    Bilan des coquillages fixés sur les 2 flotteurs alors que j'ai peu navigué cette saison donc peu érodé.. Donc ma conclusion :
    le micron extra appliqué 1X par an est plus efficace que le Micron WA tous les 2 ans dans ma région.
    -----------reponse----------
    Jean Dumazy
    Merci Thierry pour ta contribution.
    -----------reponse----------
    Jean Dumazy
    Après la sortie de l'eau, une saison avec du Micron Extra EU, très satisfaisant.
    Nouvel essai l'an prochain avec la matrice dure de chez International.
    -----------reponse----------
    bivan13
    Ah! le M300 produit miracle...Il ne faut pas exagérer, innocent que je suis je pensais que le M300 une fois posé devait libérer le skipper de tous soucis d'antifouling annuel...Eh bien non! Il est vrai que cette année, à cause de la chaleur que nous avons eu en Bretagne de Mai à Octobre pratiquement, les algues et mousses s'en sont donné à coeur joie. J'en veux pour preuve certains copains "monocoques" qui ont du faire passer le plongeur 4 fois pour avoir une coque propre. Soit toutes les 6 semaines. Après deux mois Rurik sorti de l'eau présentait une couche grasse de mousse qui partait à l'éponge. Par contre après deux mois de remise à l'eau la couche grasse était difficile à éliminer à l'éponge il a fallu utiliser le karcher..

    En conclusion ce que je peux dire aujourd'hui c'est que le M300 permet de protéger les coques contre le développement des algues et berniques par contre il faut nettoyer la coque tous les 2 mois si on veut garder une glisse convenable. Quel avantage par rapport à un antifouling classique? Le seul avantage serait ( je dis serait car je n'ai pas assez de recul) de ne pas être obliger de repasser une couche chaque année. A vérifier l'année prochaine et les années suivantes pendant 5 ans selon le fabriquant.
    Cet unique avantage vaut il les 3500€ ???...A discuter.
    Bernard
    Rurik

    bivan13

    Messages : 16
    Date d'inscription : 30/03/2015
    Localisation : La Trinité Sur Mer

    Re: Quel Antifouling pour quel bassin de navigation

    Message par bivan13 le Dim 12 Fév - 14:21

    Antifouling M300 suite et fin heureuse !
    Je viens de sortir Rurik de l'eau pour deux mois d'hivernage à sec; Après une immobilisation totale de 4 mois et demi je m'attendais à avoir du boulot au carénage !...Les 3 coques étaient parfaites avec un émincé couche de gras qui partait sous la pression des doigts. Conclusion le M300 est efficace à condition d'être posé convenablement. le seul chantier en Bretagne capable de le faire est le chantier Le Borgne de Baden dans le golfe. Rurik est propre et pas besoin de repasser d'antifouling à la remise à l'eau. En cours de saison, pour avoir une coque propre et compétitive, il est bon de passer un coup d'éponge toutes les 5 à 6 semaines selon l'encrassement local qui varie d'un port à l'autre. Le but étant de toujours laisser les molécules de Cu en contact avec l'eau sans couche de gras intermédiaire qui le masquerait et diminuerait son efficacité.
    Bernard
    Rurik

    PS: je n'ai aucune action dans les chantiers Le Borgne !!...

      La date/heure actuelle est Mar 13 Nov - 4:12